lundi 11 janvier 2010

Le caviste "Nicolas" dans le Jiangsu

Au mois de mars dernier, j'ai passé quelques jours chez un ami à Suzhou. Nous nous promenions dans le quartier Singapor Suzhou Industrial Park lorsque nous nous sommes retrouvés né à né avec ce bon vieux caviste nommé Nicolas. 

Pas besoin de faire de pub pour ce caviste bien connu des français. Mais je tiens à vous présenter le groupe en qq chiffre (les infos sont issus du groupe Castel et du "journal des entrepises")

nicolas


Le Groupe Castel :

Les caves Nicolas appartiennent au groupe Castel.
Le groupe Castel a été créé en 1949. Il est le premier producteur de vins français.
Ce groupe génère presque le milliard d'euros de CA (933Md€ en 2008).
Autant dire qu'il ne distille pas de l'alcool de prune au fond de leur jardin.

Nicolas en quelques chiffres :
Afin de maitriser tous les échelons de la production à la commercialisation du vin, le groupe Castel a racheté en 1988 les Caves Nicolas
500 magasins en France et à travers le monde
Une pannel de vins et alcools divers très vaste (allant de la bière au wisky en passant par l'armagnac).
En un mot, une référence pour ne pas dire une sommité dans le secteur...

Voilà pour le descriptif, mais revenons en à notre histoire.
Autant vous dire que nous avions été enchantés par cette découverte. Il faut dire que nous avions une affinité avec le caviste Nicolas de la ville où nous avions passé nos études. Je parle d'affinité pour ne pas dire une liaison torride. Cependant plusieurs choses nous ont assez rapidement interpellés, des petits détails (au bas mot au dessus de l'échoppe, il y avait un restaurant gastronomique Nicolas).
Perso, l'idée est géniale, vous êtes un caviste, vous souhaitez amener une clientèle peu instruite en matière de vin, vous lui faites donc découvrir vos principaux produits dans une ambiance agréable en mangeant une nourriture de premier choix. En terme de Marketing, je trouve que ça tient le coup et le groupe Castel a largement les moyens de ce type d'ambition.

Cave_Nicolas_Chine

Nous entrons dans l'échoppe :
La boutique est super classe.
Le positionnement des produits est très différent mais de très bon goût.
La boutique est vaste et luxueuse. Une cave en verre gigantesque maintient les vins à température.

La clientèle ciblée est clairement affirmée : les riches voir les très riches...
On y trouve un panel de vins très varié et des cigares (ce détail nous a assez surpris mais pourquoi pas).

Clairement la politique marketing affichée de cette boutique est très différente de celle que nous connaissons en France mais elle est loin d'être incohérente à mes yeux.

nicolas

Cependant, nous quittons la boutique avec quelques doutes (notamment le logo présent sur les coffrets des bouteilles) qui nous ont amenés à faire une petite enquête une fois de retour à l'appartement. Il se trouve que le président du groupe Castel avait annoncé quelques jours auparavant qu'il était en bonne voie de s'implanter en Chine  (il a été pris de vitesse sur ce coup là). Mon ami appelle la société en France, il nous confirme qu'ils ne disposent pas encore de boutique en Chine.

La boutique Nicolas de Suzhou est donc une très belle copie. Nous n'y avons rien acheté mais je ne pense pas que les bouteilles soient aussi des contrefaçons (quoique...).En questionnant le manager de la boutique nous avons appris qu'il y a deux autres boutiques "Nicolas version Chine" dans le Jiangsu (je crois Nantong mais je ne suis plus très sur).

nicolas

La question que je me pose : Si Nicolas souhaite implanter des boutiques dans le Jiangsu, aura t'il le droit de conserver son nom? Lacoste a eu pas mal de démêler avec la justice chinoise pour un cas assez semblable.
Le Caviste Chinois Nicolas est plus ancien donc en théorie le caviste français ne sera pas dans son droit. 

Affaire à suivre...

nicolas

Si vous souhaitez en savoir plus sur le marché du vin chinois, je vous invite à découvrir l'excellent article écrit sur le blog "Si Mao savait"

Posté par Xiao Wangba à 16:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Le caviste "Nicolas" dans le Jiangsu

    http://en.hezhan.com/cp/html/?9.html

    Vous trouverez sur ce lien quelques photos du restaurant, c'est classe pour ne pas dire bling bling. Enfin vous connaissez aussi bien que moi le goût des chinois pour ce qui brille...

    Par contre, je n'ai pas réussi à mettre la main sur des photos du magasin. Donc si une âme charitable, passe devant et pense à prendre une photo, je suis preneur.

    Posté par Franzam, mardi 12 janvier 2010 à 02:10 | | Répondre
  • Les aventures de Castel en Chine, bon article !
    (merci du lien)

    Posté par Si Mao Savait..., vendredi 19 février 2010 à 07:01 | | Répondre
Nouveau commentaire